Président de la section: Stan Usakowski
Contact: t.c.b@bellnet.ca | 1-514-693-888

Zone d’intérêt
La section concentre ses activités sur la rivière Châteauguay en amont de la ville de Huntingdon, au Québec. Les sources de la rivière Châteauguay se trouvent dans les Adirondacks, dans l’État de New York. La rivière traverse la frontière du Canada au sud du village de Powerscourt, Québec, et se dirige vers le nord jusqu’à Huntingdon, puis vers le nord-est où son embouchure rejoint le fleuve Saint-Laurent à la hauteur de la ville de Châteauguay.

La Châteauguay est une rivière d’eau froide avec une population résidente de truites brunes, de sa source jusqu’à Huntingdon. C’est une grande rivière qui rappelle la rivière Ausable dans l’état de New York. En aval de Huntingdon, le dénivelé de la rivière diminue. Elle entre dans une grande plaine d’argile où l’agriculture est très active et sa température se réchauffe. La section en amont a toutefois un dénivelé plus prononcé et de plus grandes sources d’eau souterraines qui alimentent la rivière ainsi que certains de ses affluents.

Description de la section
La plupart des membres proviennent de la grande région de Montréal et sont d’avides pêcheurs, ainsi que des défenseurs de l’environnement. L’objectif principal de la section est l’amélioration des populations existantes de truites brunes ainsi que la restauration et la réintroduction de la truite mouchetée dans le bassin hydrographique de la rivière Châteauguay. Au cours des années 1970, la rivière Châteauguay avait une population florissante de ces merveilleux poissons.

La section a identifié les domaines clés dans lesquels elle souhaite concentrer ses efforts de conservation. Elle accueille les nouveaux membres et souhaite établir une relation prospère et durable avec les groupes locaux ainsi que les différents paliers de gouvernement pour créer une pêche viable à moins d’une heure de Montréal.

Les travaux de la section portent sur la rivière Châteauguay, la rivière Hitchinbrooke qui se jette dans la rivière Châteauguay à Athelstan ainsi que le ruisseau Collins. La Hitchinbrooke voit son cours influencé par plusieurs barrages, divers aménagements agricoles et des chalets. L’un de ses plus petits tributaires, le ruisseau Collins contient toujours une population de truite mouchetée indigène et la Hitchinbrooke, une population de truite mouchetée et de truite brune.

Histoire de la section

La section de la rivière Châteauguay a été fondée en avril 2011 par un petit groupe de pêcheurs profondément préoccupé par la diminution de la qualité de la rivière Châteauguay et de ses affluents. Certains membres ont pêché dans la rivière depuis leur jeunesse et ont constaté, au fil du temps, une diminution des débits d’eau, de la qualité de l’eau et de l’abondance de poissons d’eau froide. La section a été formée avec l’espoir de ramener la rivière Châteauguay et ses affluents à un niveau de santé supérieur pour que la truite brune puisse y survivre et prospérer et que la truite mouchetée puisse s’épanouir dans les plus petits affluents d’eau froide, plus propices à sa survie.

Social Media

Website